Le CENTICH : Centre d’Expertise National des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’autonomie

Le CENTICH est un centre d'expertise national voulu par la CNSA pour accélérer le développement et l'usage des technologies pour l'autonomie et la santé.

Représentation graphique des actions du Centich

A partir de cet enjeu initial, le CENTICH facilite l'innovation en associant tous les acteurs de la chaîne de valeur des besoins aux usages.

Véritable laboratoire vivant, le CENTICH évalue, recense, intègre, développe et promeut en grandeur nature et avec la participation des usagers, les dispositifs, produits, services, aides techniques, technologies et solutions numériques en santé et autonomie.

Au cœur du processus d'accès et de développement des aides techniques et des technologies pour l'autonomie et la santé, le CENTICH :

Recense et veut diffuser à travers un portail national les aides techniques faciliter l'accès aux offres pour les professionnels de la compensation et les usagers ;

Evalue les aides techniques et technologies pour l'autonomie et la santé dans la perspective d'une labellisation qui donne confiance aux payeurs et aux usagers ;

Innove pour répondre aux besoins d'assistance d'autonomie, de sécurité et de qualité de vie.


Version Sous-titrage français


Un centre d’expertise national, pour quoi? Pour qui?

À l'initiative de son Conseil scientifique, la CNSA apporte son soutien, depuis janvier 2011, à cinq centres d'expertise nationaux sur les aides techniques (CEN-AT) dont Le CENTICH, géré par la Mutualité Française Anjou Mayenne qui se consacre aux interfaces fonctionnant sur l'utilisation des technologies de la communication et de l'information à travers un groupement mandataire associant la FISAF, le CEP CICAT et l'IRIT, laboratoire des usages du CNRS.

Le CENTICH a bénéficié pendant trois ans d'un financement de la CNSA de 500 000 euros afin de construire un modèle économique durable.

Ce modèle a vocation à reposer en premier lieu sur les financements privés et publics régionaux, nationaux et européens de la recherche et de l'innovation.

Le groupement mandataire étant contractuellement terminé à l'issue de l'expérimentation en juin 2014, l'ensemble de ces membres ont donnés un mandat à la MFAM pour le développement des activités du CENTICH.

Le CENTICH est aujourd'hui un acteur légitime, au sein d'un réseau académique, industriels, institutionnels et financeurs, dans le champ de l'autonomie et de la santé. Il structure progressivment ses activités autour de deux grands axes :

1. une activité d'intérêt général de veille et de diffusion technologique avec la gestion et le développement de projets tels que la TECHNICOTHEQUE ou LENA ;

2. une activité d'ingénierie de projet et de prestations de services pour de l'évaluation, du conseil, de la recherche et de l'innovation (e-santé, habitat, habitat connecté, technologies de compensation…).